Nouvelle année, nouvelle hypothèque : pourquoi le moment est venu de se refinancer - ORBIS

Nouvelle année, nouvelle hypothèque : pourquoi le moment est venu de se refinancer

 

Considérant la situation actuelle du marché hypothécaire, il y a plusieurs raisons pour lesquelles vous devriez songer à refinancer votre hypothèque, même si votre prêt n’arrive pas à échéance prochainement. Évidemment, la COVID-19 est un facteur déterminant dans la décision de refinancer.

Au-delà des changements du style de vie associés à la pandémie, les taux d’intérêt exceptionnellement bas provoqués par celle-ci justifient la recherche de possibilités de refinancement. En fait, les taux sont si bas que, dans plusieurs cas, ils annuleront les pénalités associées à une rupture de contrat avant terme.

Selon Teddy Kyres, président du Groupe hypothécaire Orbis, « La plupart des gens ont un taux d’intérêt supérieur aux taux disponibles actuellement sur le marché (…) La solution serait de réviser le montant de la pénalité avec un professionnel en financement hypothécaire car, dans la plupart des cas, il serait avantageux de refinancer ».

Il ajoute que cela pourrait aussi s’appliquer pour les immeubles de placement.

Toujours selon M. Kyres, « Au lieu de vendre leurs unités locatives et payer des impôts sur le gain en capital, certains clients vont refinancer et, de cette façon, retirer la majorité de leur capital. (…) Lors d’une consultation avec un expert en fiscalité, plusieurs recommanderont de refinancer leur propriété locative, créant ainsi un impact fiscal différent ».

Avec les taux sans précédent disponibles actuellement, les gens ont intérêt à consulter un professionnel en prêt hypothécaire et à faire analyser leurs options.

« Selon moi, tout le monde aurait avantage à revoir leurs prêts » dit Teddy Kyres. « Le marché peut évoluer rapidement, comme on a pu le constater en mars dernier, alors que les taux ont explosé en quelques semaines au début de la COVID-19. Peu importe que vous ayez une hypothèque de 100 000 $ ou d’un million, les calculs se font rapidement et peuvent vous rapporter des milliers de dollars d’économie ».

Si votre hypothèque arrive à échéance, il est primordial d’explorer les différentes options qui s’offrent à vous plutôt que de renouveler votre hypothèque actuelle. Une multitude de propriétaires font cette erreur coûteuse.

« Lorsqu’une institution envoie les avis de renouvellement, la plupart du temps elle n’offre pas ses meilleurs taux, sachant très bien que la plupart des gens renouvelleront sans négocier », explique Teddy Kyres. « Au moment de renouveler leur hypothèque, les clients auraient avantage à négocier leur taux car les établissements de prêt doivent être extrêmement agressifs pour accroître leur clientèle. De plus, la plupart des frais légaux sont à la charge du nouveau prêteur et leurs taux sont souvent très compétitifs, ce qui pourrait représenter des milliers de dollars d’économie pour le client ».

Peu importe votre situation, une consultation avec un expert est primordiale avant de prendre une décision concernant votre hypothèque puisque le profil du client en matière d’hypothèque et de prêt est différent et devrait être traité comme tel.

De plus, « l’aide d’un professionnel pourrait permettre de réaliser des économies dont les clients ignoraient l’existence », explique Kyres.

« Compte tenu du fait que les courtiers hypothécaires sont maintenant régis par l’Autorité des marchés financiers (AMF), nos services ont atteint un autre niveau en termes d’analyses qui doivent être effectuées pour les besoins d’emprunt de chaque client », ajoute Kyres. « Tout comme les planificateurs financiers et les conseillers, les courtiers hypothécaires doivent maintenant évaluer tous les besoins de leurs clients en matière de prêt, afin d’offrir le produit approprié ».

Le résultat ? Un niveau de compréhension accru pour le client, qui pourrait se solder par des économies substantielles. Combien de temps les taux resteront-ils aussi bas ? C’est difficile à prédire. Toujours selon Kyres, « C’est actuellement le meilleur moment dans l’histoire pour contracter une hypothèque. Je crois que les taux resteront aussi bas pour quelque temps encore, mais, ce n’est pas certain. Je recommande donc, dans l’intérêt de chacun, d’analyser les options de refinancement avec l’aide d’un professionnel en prêt hypothécaire ».

 

 

 

 

 



Messenger icon
Send message via your Messenger App