Solutions hypothécaires pour les travailleurs autonomes - ORBIS

Solutions hypothécaires pour les travailleurs autonomes

 

Bien que les petites à moyennes entreprises soient souvent considérées comme le pilier de l’économie canadienne, vous pourriez être surpris d’apprendre que les propriétaires de ces entreprises ont parfois de la difficulté à se voir attribuer des produits de financement par des prêteurs de type A. Cela s’explique par le fait que les individus travaillant à leur compte sont souvent refusés par les plus grandes branques, puisque les représentants de ces banques ne prennent pas le temps de correctement et complètement évaluer leurs demandes complexes.

Les grandes banques s’intéressent principalement aux clients de type A et, souvent, n’offrent aucune option à ceux et celles qui éprouvent des difficultés temporaires ou qui ont un profil d’emprunt plus compliqué. Le Groupe hypothécaire Orbis et ses courtiers ont accès à une vaste gamme de prêteurs de type A et alternatifs offrant des programmes intéressants pour les revenus déclarés ainsi que pour les travailleurs autonomes.

 

En quoi le profil d’emprunt des travailleurs autonomes est-il unique?

Les individus qui travaillent à leur compte sont souvent propriétaires d’entreprises, ce qui implique qu’ils sont en droit de déduire leurs dépenses de leurs revenus annuels. Ainsi, leur montant déclaré de revenus imposables sera potentiellement plus faible. Aux yeux des banques, lorsque peu de revenus imposables sont déclarés, la demandeuse ou le demandeur est généralement considéré inadmissible à l’attribution d’un prêt ordinaire ou inadmissible à recevoir le montant du prêt hypothécaire demandé.

Une autre embuche à laquelle font face les travailleurs autonomes est la durée de vie de leur entreprise. Si une personne a récemment commencé à travailler à son compte, elle ne répondra probablement pas aux exigences. En effet, les prêteurs de type A exigent un minimum de deux ans d’antécédents en affaires.

Quels sont les défis auxquels ces demandeuses et demandeurs font face?

Les individus ayant des revenus non traditionnels, notamment ceux qui sont payés à la commission, qui ont une entreprise dont les services sont payés en liquide ou qui ont un emploi irrégulier à temps partiel, peuvent rencontrer des défis au moment de soumettre une demande de prêt hypothécaire. Cette cohorte de demandeuses et demandeurs est aujourd’hui en pleine expansion, puisque l’économie « à contrat » a mené de nombreux acheteurs potentiels à abandonner les sources de revenus traditionnels pour opter pour d’autres solutions, telles que conduire des voitures pour un service de taxi ou de livraison, rénover des maisons pour les revendre à profit ou encore offrir un service de location de propriété à court terme.

Ce que Orbis peut faire :

Même si les travailleurs autonomes ont un profil d’emprunt complexe, il existe des solutions. En fait, les courtiers d’expérience de chez Orbis ont accès à des produits personnalisés ainsi qu’à des taux concurrentiels via un vaste réseau de prêteurs alternatifs spécialement adaptés pour répondre aux besoins des demandeuses et demandeurs non traditionnels. Cela signifie que les individus travaillant à leur compte pourront profiter de la flexibilité en matière de revenus et de crédit qui accompagne le titre de propriétaire d’entreprise, cela tout en étant admissibles à recevoir le montant le plus élevé possible pour leur prêt.

Que vous soyez propriétaire d’une petite entreprise familiale ou que vous deviez jongler entre trois emplois pour gagner votre vie, si votre rêve est d’acheter une propriété, Orbis est prêt à vous aider en travaillant avec des prêteurs qui comprennent votre profil unique.

Le Groupe hypothécaire Orbis a de l’expérience dans toutes ces situations. Laissez notre équipe vous guider et vous aider à trouver des produits personnalisés qui sauront répondre à vos besoins en matière de financement ainsi que vous permettre d’atteindre vos objectifs de vie.

 

 

 

 

 

 



Messenger icon
Send message via your Messenger App